Balades en Voiture pour découvrir les grands et petits sites du Vaucluse

Carte Vaucluse Parcours Verguettes
Ravin de Sitos

Vous n’êtes jamais venus en Vaucluse, cette partie provençale historiquement connue pour son influence papale ? Ou vous souhaitez le re-découvrir ?

Vous connaissez sûrement le Mont Ventoux, l’Isle sur Sorgue, Avignon, Vaison la Romaine « de nom » mais vous ne savez pas que vous pouvez facilement tous les visiter en quelques jours en rayonnant depuis le camping ? Vous voulez découvrir d’autres paysages et villages secrets et magnifiques de la région ? Cela tombe bien, nous sommes là pour vous conseiller !

Nous vous proposons quelques parcours en voiture qui vous permettront de régaler vos yeux et vos papilles le temps de votre séjour. Pour mieux suivre les parcours proposés, nous vous conseillons de visualiser la carte du Vaucluse située à gauche de cet article (ou téléchargez-la ici).

Tous les parcours peuvent être réduits en longueur ou effectués en plusieurs fois.. à vous de choisir au mieux selon votre plaisir.

Si vous préférez la randonnée, regardez ici.
Si vous préférez le vélo, regardez ici.
Si vous préférez l’escalade, regardez ici.

Si vous aimez tout, regardez… tout :)

1-Le Tour du Ventoux

Beaucoup connaissent l’ascension du Mont Ventoux, cette merveilleuse montagne, seule au milieu du Vaucluse, qui se voit depuis Marseille et depuis les Alpes. C’est un incontournable (voir parcours 7).

Mais moins de personnes savent que le Ventoux a une physionomie différente selon d’où on le regarde : vous allez voir, c’est impressionnant !

  • Au Sud du Ventoux (où nous sommes), la plaine du Comtat Venaissin et ses vignes et arbres fruitiers : le Ventoux se présente largement, drapé par ses collines et combes qui lui font une belle robe. Commencez ainsi votre balade et dirigez vous vers l’Est via les Gorges de la Nesque, impressionnantes gorges vertigineuses ! Faites une pause à Monieux avant de remonter vers Sault.
  • A l’Est du Ventoux, découvrez Sault et ses plaines agrémentées de lavandes. La période de floraison est fin juin jusqu’à mi-août selon les années. Tout ce plateau en hauteur à l’est du Vaucluse, appelé le Plateau d’Albion, propose de beaux paysages et a une météorologie plus proche d’un contrefort alpin.
  • Au Nord du Ventoux, découvrez de magnifiques villages perchés : Aurel, Savoillan, Saint Léger du Ventoux.. et là, la vue sur le Ventoux change totalement, le Ventoux devient abrupte, sauvage et plus rude ! A voir ! Pour vous rafraîchir, vous pouvez aller déambuler dans les Gorges du Toulourenc, où cette rivière Toulourenc regorge de petites plages sous les arbres. Attention à bien respecter ces lieux protégés Natura 2000.
  • A l’Ouest du Ventoux, la plaine de champs de vignes s’étend jusqu’à la vallée du Rhône. Passez par Malaucène puis redescendez à travers les forêts de pins et de chênes vers Crillon le Brave, Bédoin et Flassan, avant de revenir au Camping pour vous reposer…

Conseils : cette balade sur une journée est très diversifiée. Pensez à prendre un chapeau pour les zones ensoleillées, et des chaussures pouvant aller dans l’eau et maillot de bain/serviettes si vous souhaitez vous promener dans le Toulourenc. De bonnes chaussures de marche et aussi de quoi vous rafraîchir vous seront d’une grande utilité.

2-Les Villages Secrets

Découvrez une série de petits villages perchés, avec des merveilleuses vues sur le Ventoux, les Monts du Vaucluse et les plaines cultivées. Ces villages pittoresques sont des traces de l’histoire, faits de pierres et parsemés de fontaines. Depuis tous ces villages, vous pouvez randonner, faire de l’escalade, vous restaurer… n’hésitez pas à nous demander des conseils ! Ce parcours se fait facilement sur une demi-journée…

  • Depuis le camping, découvrez d’abord Blauvac, sa belle vue, son joli village, le restaurant la Calade et Notre Dame du Bon Secours (abbaye cistercienne trappiste) ou le musée de Notre Dame des Neiges. Nous vous conseillons deux randonnées faciles autour de Blauvac.
  • Ensuite, partez sur Méthamis, petit village perché au bord des Gorges de la Nesque. En plus de la découverte du village, vous pouvez marcher dans le lit de la Nesque (qui est à sec, hors périodes de fortes pluies), ou en hauteur le long des Gorges.
  • La visite continue ensuite sur Venasque, classé « Plus Beaux Villages de France », il en vaut le détour ! De nombreux petits commerces et le marché estival du soir les vendredis sont à visiter. De plus, randonnées et beaux sites d’escalade vous raviront.
  • Pernes-les-Fontaines porte bien son nom : un grand village médiéval, parsemé de fontaines, à ne pas rater ! A l’office de tourisme, vous pourrez acheter le kit « Intrigue dans la Ville de Pernes » pour vous faire découvrir le village en vous amusant !
  • Sur votre route, vous pouvez aussi visiter Le Beaucet, Saint Didier, La Roque sur Pernes, Malemort du Comtat et sans oublier Mormoiron qui ne sont pas avares de vous faire découvrir leurs merveilles.

Conseils : sur une demi-journée ou une journée, ces villages sont vraiment typiques de notre petit coin de Provence. En début d’après-midi, à l’heure de la chaleur et de la sieste, pensez à vous reposer au bord d’une fontaine ou sous un arbre pour farniente et savourez les chants des cigales.. un grand chapeau et de l’eau sauront vous accompagner au mieux !

3-Vaison-la-Romaine et alentours

Il y a beaucoup à découvrir dans ce secteur, nous vous conseillons, si vous le pouvez, de le faire en deux étapes.

Avant d’atteindre la célèbre Vaison-la-Romaine et ses vestiges, sa rivière nichée au fond de la vallée et ses petites ruelles pentues, n’hésitez pas à flâner dans les villages alentours :

  • Sur la route, Saint Pierre de Vassols est un petit village très provençal, discret et mignon. Ensuite vous poursuivez sur Le Barroux, où nous vous conseillons de passer voir l’Abbaye Sainte Madeleine. Pensez aussi à faire la petite boucle Suzette-Lafare-La Roque Alric pour découvrir ces jolis villages pittoresques.
  • Au pied des Dentelles de Montmirail, au sein desquelles vous pouvez faire de belles randonnées, les villages de Crestet et Séguret se nichent et n’attendent que vous.
  • Bien entendu, pas de balade sans visiter la magnifique Vaison La Romaine et son château !
  • Au retour, profitez de Vacqueyras, Gigondas, Beaumes de Venise etc… pour visiter les caves et déguster leurs vins bien connus..

Bref, une journée bien remplie au bout de laquelle vous serez bien contents de retrouver le calme du camping, et raconter vos aventures à l’apéritif sous les oliviers près de la piscine !

Conseils : Prenez des photos, de l’eau et de quoi vous couvrir la tête en cas de grosse chaleur.. et un grand coffre pour le remplir de quelques bouteilles !

4-L’Isle-sur-Sorgue et alentours

Encore un incontournable de la région, où les stars se nichent dans leurs grands domaines… et un joli coin le long de la Sorgue pour se divertir et se rafraîchir.

  • Au départ du Camping, partez vers l’Ouest sur Mazan, petit village fortifié, et descendez sur Pernes-les-Fontaines (si vous ne l’avez pas déjà fait dans le parcours 2, Pernes est à voir)
  • Vous arrivez à l’Isle-sur-Sorgue : cette petite ville voit la Sorgue passer en son centre, avec des roues à eaux et des canards qui s’y logent. Les boutiques des antiquaires sont célèbres, le marché du dimanche matin tout aussi. Il est bon de déambuler dans ses ruelles.
  • Mais la journée ne fait que commencer : continuez votre périple en visitant la Fontaine de Vaucluse, célèbre source d’eau qui récupère les eaux souterraines des alentours (on ne sait pas encore tout sur cette source) et se déverse dans la Sorgue, puis dirigez-vous vers Gordes, joli village de pierres accroché à la colline. N’hésitez pas à visiter le village des Bories (ces maisons de pierre qui servaient aux bergers et construites sans liant entre les pierres).
  • Ensuite, Roussillon fera le bonheur de tous, grâce à ses montagnes d’ocres arborées.
  • N’oubliez pas de visiter l’Abbaye de Sénanque, nichée dans un détour de route dans la colline et passez par le célèbre col de Murs (pour les cyclistes).. la route tourne et tourne et traverse des paysages magnifiques au travers des Monts du Vaucluse.

Une journée bien remplie, des souvenirs plein la tête et un grand sourire sur le visage, nous serons ravis de vous retrouver pour nous raconter vos impressions.

Conseils : De bonnes chaussures, de l’eau et un grand chapeau ! et des vêtements qui ne craignent pas le sable rouge des ocres …

5-Les Monts du Vaucluse

Partez à l’Est du Vaucluse, en passant par les Gorges de la Nesque, profitez des paysages !

Puis continuez votre route vers Simiane-la-Rotonde, ce joli village vous accueille dans ses ruelles étroites et pentues et vous pouvez visiter son château. Vous pouvez y déjeuner au sein des petits restaurants ou pique-niquer près du lavoir avec une belle vue sur les Monts du Vaucluse.

Ensuite, Rustrel, le colorado provençal vous attend avec ses paysages ocres, jaunes et verts, vous pouvez faire une belle balade dans ce parc naturel.

N’hésitez pas à revenir via les Monts du Vaucluse, dans cette nature sauvage et préservée, vous pourrez vous y arrêter sous les arbres et laisser votre imagination vagabonder.. un bon moment de détente avec les enfants !

Conseils : de bonnes chaussures, des vêtements qui ne craignent pas le rouge des ocres, de l’eau pour vous rafraîchir !

6-Avignon

Avignon, la cité des Papes ! Cette ville-forteresse est superbe à visiter. Le Palais des Papes vaut le détour, ainsi que le Pont Bénezet (pont d’Avignon), les musées, les commerces… vous ne vous ennuierez pas ! Attention, il n’est pas facile de se garer à l’intérieur d’Avignon mais des parkings sont disponibles à l’entrée, sur les îles et des navettes gratuites vous amènent dans le Centre.

En Juillet, profitez-en pour aller au Festival d’Avignon.

N’hésitez pas à traverser le Rhône pour vous balader sur l’île de la Barthelasse, puis visiter les monuments de Villeneuve-lès-Avignon.

Conseils : une bonne journée de visites et balades en ville, avec des bonnes chaussures.. allez-y plutôt les jours où il fait plus frais car la chaleur est exacerbée par les remparts.

7-Le Sommet du Ventoux

Le sommet du mythique Géant de Provence, le Mont Ventoux, le défi des cyclistes et désormais des traileurs… mais pourquoi pas le monter en voiture tout simplement pour admirer la vue et ses changements de végétation ?

Vous avez 3 manières d’accéder en haut du Ventoux :

  • Au plus près du Camping, via le Sud (Bédoin/Flassan), vous pouvez arriver au pied du Mont Ventoux en 10 minutes. Ensuite une vingtaine de minutes pour arriver en haut. Tout au long de la montée au Ventoux, des chemins de randonnées sont proposés. Il y en a pour tous les niveaux ! Demandez des renseignements à l’accueil, nous serons ravis de vous conseiller. Avant le sommet, vous atteignez le restaurant « Le Chalet Reynard« . D’ici vous pouvez garer votre voiture et finir à pied… ou pas !
  • Via l’Est, depuis Sault, l’accès au sommet est plus doux au début. Vous montez et allez atteindre aussi « Le Chalet Reynard ». A partir de ce moment-là, les deux routes depuis Bédoin et Sault se rejoignent pour finir ensemble jusqu’au sommet..
  • Via l’Ouest, depuis Malaucène, l’accès au sommet est la route historique. Vous pouvez vous arrêter en chemin, à la source du Groseau et vous balader dans le coin, c’est très bucolique. En continuant à monter vers le Sommet, juste avant d’arriver, vous pouvez faire une pause au Mont Serein (réputé pour être protégé du Mistral).. des activités et randonnées y sont proposées. Et ensuite, zou, direction le Sommet du Ventoux.

Le sommet du Ventoux est parsemé de cailloux blancs. Du coup, depuis le bas, on a l’impression que c’est de la neige, mais que nenni, c’est bien le reflet du soleil sur les cailloux blancs qui vous trompe.. par contre, l’hiver, c’est bien de la neige qui illumine !

Vous pouvez accéder au Ventoux depuis Bédoin puis basculer sur la route qui redescend à Malaucène puis revenir au Camping.. idem depuis Sault. Ainsi, vous aurez une vue diversifiée du Ventoux.

Idée : vous pouvez louer la voiture électrique E-Mehari du camping, aller vous promener dans les Gorges de la Nesque jusqu’à Sault, puis monter au sommet du Ventoux, puis redescendre sur Malaucène et revenir au camping via la forêt…

Conseils : De bonnes chaussures, un chapeau, de l’eau … et un manteau (et pas de parapluie :)) !! En effet, même en été quand il fait 30 degrés dans la plaine, il peut faire seulement 10 au sommet.. et s’il y a du vent, rien ne sert d’avoir un parapluie qui s’envolerait (et faites attention à vos portières de voiture qui peuvent se refermer très vite).. Et surtout, prenez des photos, la vue est splendide depuis tout là-haut !

Au plaisir de vous retrouver au Camping pour recueillir vos impressions… A bientôt !